Venez passer un moment avec nous, et rencontrer
nos artisans pour découvrir leur savoir-faire !

La confiture de rhubarbe au sureau

Je trouve leur association magique, j’en aime la couleur, l’odeur et le goût, évidemment. Cette recette de confiture de rhubarbe au sureau est parfaite sur une tranche de brioche dorée ou avec une soupe de fraises accompagnée d’une crème fouettée !

N’ayez pas peur de cette recette qui se réalise en deux jours, c’est juste une (excellente) habitude à prendre. Il en est d’ailleurs largement question lors de l’atelier « Conserver les fruits » à La Grange, et cela permet de garantir une texture parfaite, ni trop liquide, ni trop prise.
Attention : le goût sureau est très présent dans cette confiture, et pourrait dominer. Si vous souhaitez obtenir quelque chose de plus subtil, lancez la cuisson de la rhubarbe et attendez 10 minutes de petits bouillons pour ajouter vos fleurs de sureau, redonnez un bouillon et mettez en pot.

Ingrédients

Pour 6 pots

  • 1,4 kg de rhubarbe soit environ 1,2 kg net
  • Une quinzaine de corymbes de fleurs de sureau
  • 1 kg de sucre blond
  • Le jus d’1 citron

Recette

Jour 1

Rincer, éplucher la rhubarbe et couper les tiges en petits dés. Mettre votre rhubarbe avec le sucre dans un saladier en verre ou en terre. Détacher les fleurs de sureau en laissant le moins de vert possible. Et ajouter-les à la rhubarbe. Couvrir d’un film alimentaire et laisser reposer une nuit.

Jour 2

Ajouter le jus de citron et porter le mélange à ébullition. Ecumer soigneusement et maintenir la cuisson à petits bouillons une quinzaine de minutes en remuant régulièrement.

Stériliser vos pots, ainsi que l’entonnoir et la louche.

Vérifier la consistance de la confiture en déposant quelques gouttes dans un bol, elle doit légèrement gélifier et garder une couleur claire.

Ôter la bassine du feu, mettre aussitôt en pot et retourner vos pots jusqu’à refroidissement complet.

Cette recette vous a plu ?

N’hésitez pas à la partager sur Instagram
avec le #lagrangeauxsavoirfaire !

Share on facebook
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire