La Grange aux savoir-faire...
Recevoir des recettes, des conseils, des idées

La grange déménage : le journal des travaux

Le journal des travaux

À partir du mois de janvier 2021, nous vous accueillerons dans un tout nouveau lieu, 100% dédié au partage et à l’amour du fait-maison. Un bâtiment situé au cœur du village de Vallières-les-Grandes, riche d’une longue histoire, et que nous nous apprêtons à investir pour des ateliers plus riches, plus variés et plus gourmands que jamais !

C’est un pas de géant pour nous, mais également un sacré projet : la Prévôté – du nom de cette grande maison qui accueillit donc le Prévôt local à partir du XIe siècle – était en piteux état lors de son rachat par la mairie. Près d’un an de travaux sera nécessaire pour la remettre au goût du jour. Une fois achevée, cette nouvelle Grange aux savoir-faire accueillera une (superbe) cuisine, un (remarquable) espace d’accueil et cinq (phénoménales) chambres pour permettre à nos stagiaires préférés de prolonger un peu leur séjour avec nous.

Nous avons voulu partager un peu de ce projet avec vous en postant régulièrement des nouvelles de l’avancement des travaux.

Le compte à rebours est lancé : fin des travaux prévue courant décembre !

La Prévôté

C’est l’ancienne prévôté du village, accolée à l’église, qui accueillera les futurs ateliers de la Grange. Plongez en images dans ce chantier de rénovation au service du beau et du bon !

13 septembre – c’est la rentrée

Le gros œuvre est maintenant presque achevé : Les façades ont été reprises et les tailleurs de pierre sont à l’œuvre pour redonner forme aux tours des fenêtres. Une partie des enduits a été réalisée à pierre-vue, mais la façade ne pourra malheureusement pas subir le même traitement tant elle a été modifiée au fil des ans.

À l’intérieur, les travaux sont considérables : le niveau du rez-de-chaussée a été surélevé pour mettre le bâtiment à l’abri des montées de la rivière qui coule en contrebas, et du coup, tous les sols ont dû être remontés. Les énormes poutres qui portent le deuxième niveau sont sablées et parfaitement visibles, tandis que les premières cloisons sont en cours d’installation sous les combles. On commence à deviner les chambres…

Côté cuisine, tout est encore très brut, mais une deuxième grande ouverture a été creusée dans la façade est. Deux immenses baies vitrées vont donc baigner la pièce d’une lumière traversante, ça s’annonce sublime !

13 avril – coup d’envoi !

Ça y est, le bâtiment vit ses dernières heures dans son ancienne apparence : les pièces ont été vidées et les derniers équipements retirés. Demain, les maçons vont attaquer le gros travail de démolition intérieure et de renforcement de la structure. C’est l’occasion d’admirer une dernière fois cette vieille maison dans ses habits d’époque, qui sont autant de marques de ses fonctions passées : la forge se dresse encore à l’entrée de la cour, les établis accueillent ici et à quelques écrous, vestiges du garage qui a longtemps occupé l’ancienne salle de classe…

On est partis pour 8 mois de travaux !

Laisser un commentaire