Venez passer un moment avec nous, et rencontrer
nos artisans pour découvrir leur savoir-faire !

Sucre glace sur les merveilles (bugnes)

Conservation d'une terrine faite maison : astuces et conseils pratiques

Si vous vous lancez dans la préparation d’une terrine maison, nous vous recommandons vivement d’en produire en grande quantité. Se pose alors la question de la conservation : pasteurisation, réfrigération, surgélation, les options sont nombreuses. Voici tout ce qu’il faut savoir sur celles-ci pour conserver précieusement vos terrines !

Comment conserver une terrine faite maison ?

Pourquoi conserver une terrine faite maison ?

Bien qu’accessible à tous, le processus de confection d’une terrine (ou de rillettes) demande un peu de temps et d’organisation : il requiert quelques ustensiles, des ingrédients spécifiques et un peu de temps. C’est pourquoi notre artisan charcutier Quentin recommande toujours lors de ses ateliers rillettes et terrines, de réaliser de grandes quantités de rillettes et terrines lorsqu’on se lance à la maison. Il vous suffira par la suite de conserver correctement ces terrines et rillettes pour en profiter tout au long de l’année.

Astuces pour conserver une terrine faite maison

La conservation au réfrigérateur

La conservation au réfrigérateur est la façon la plus simple de garder vos terrines et rillettes mais c’est aussi celle qui aura la DLC la plus courte. Il faut compter une DLC d’environ 8 à 10 jours pour une terrine. Les rillettes quant à elles pourront être conservées jusqu’à 4 à 6 semaines si elles sont recouvertes d’une couche de saindoux (graisse de porc). Avis aux plus gourmands et impatients d’entre vous ! Il faudra patienter 48 heures entre le moment de confection de votre terrine et la dégustation (en conservant la terrine au frais bien évidemment).

La conservation au congélateur

Au congélateur, la terrine peut être congelée à différents moments de sa confection. Elle peut ainsi être congelée crue, le plus tôt possible. Lorsque vous souhaiterez la décongeler et la manger, organisez-vous bien en amont : pour la première phase de décongélation, sortez la terrine 24 heures avant cuisson et laissez-la décongeler au réfrigérateur. Faites-la cuire et prenez à nouveau votre mal en patience : la terrine ne sera bonne à la dégustation que 48 heures après ! Votre terrine peut également se congeler cuite. Il faudra simplement attendre 24 heures entre la cuisson et le moment où vous la placerez au congélateur. Une fois décongelée, vous avez jusqu’à 6 jours pour déguster votre terrine.

La conservation en bocaux stérilisés

La conservation en bocal est assurément la méthode la plus écologique (car peu énergivore) et qui offre la DLC la plus longue. Le procédé mis en oeuvre s’appelle la pasteurisation : les préparations une fois mis en bocaux stérilisés subissent un traitement thermique. Pour tout apprendre sur ce processus, n’hésitez pas à jeter un oeil à nos articles « Nos 5 meilleures recettes de conserves au naturel » et « Notre recette de terrine en conserve ».

FAQ

Quelle est la différence entre une terrine et un pâté ?

La différence entre pâté et terrine réside dans le contenant de cuisson utilisé pour les cuire. Le terme terrine désigne à l’origine le contenant en terre cuite dans lequel les terrines sont cuites. Pour qu’une terrine soit appelée ainsi, il faut donc que les ingrédients soient cuits dans le plat du même nom, avec un mode de cuisson relativement doux et lent.

Est-ce que la terrine se congèle ?

Tout à fait ! Reportez-vous au début de notre article pour tout savoir sur la surgélation d’une terrine/pâté.

Quelle quantité de terrine par personne ?

Pour une personne adulte, une quantité raisonnable de terrine est de 30 à 50g. La terrine étant relativement salée, il n’est pas conseillé d’en manger trop régulièrement.

Comment rendre une terrine plus moelleuse ?

Comme souvent en cuisine, plus c’est gras, meilleur c’est. La terrine ne déroge pas à cette règle. Pour rendre une terrine plus moelleuse, nous vous conseillons de sélectionner des viandes bien grasses qui vont nourrir la terrine de leur gras.

Apprendre à faire ses terrines et rillettes à la Grange

Pâté, rillettes, terrine, pâté croûte, tous ces noms résonnent à votre oreille comme de douces promesses gustatives ? Et si vous mettiez la main au pâté et appreniez toutes les ficelles de ce savoir-faire grâce à notre charcutier Quentin pour les réaliser vous-même à la maison ? C’est chose possible lors de nos ateliers rillettes & terrines. On vous attend !

Cette recette vous a plu ?

Il n'y a pas encore d'avis. Soyez le premier à en écrire un.

Laisser un commentaire

On vous a offert une carte cadeau ?

Pour l’utiliser, c’est très simple :

1. Choisissez l’atelier de votre choix parmi notre programmation.
2. Sélectionnez la date qui vous convient.
3. Renseignez le code cadeau qui figure sur votre carte avant de valider votre panier. La valeur de votre bon sera automatiquement déduite.
 
N’hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez la moindre difficulté.

Vous avez laissé un atelier dans votre panier !​

Pensez à créer un compte pour le retrouver lors de votre prochaine visite.

Vous aimez nos recettes...

N’hésitez pas à venir tester nos ateliers !

Pour ne pas en perdre une miette...

Vous souhaitez en savoir plus sur nos ateliers ?
Faire le plein de recettes ?

Abonnez-vous à la newsletter de la Grange !