Venez passer un moment avec nous, et rencontrer
nos artisans pour découvrir leur savoir-faire !

Sucre glace sur les merveilles (bugnes)

Notre recette de conserve de ratatouille maison

Recette traditionnelle française et méridionale, emblème de la cuisine ménagère, je suis préparée à base de légumes du soleil et mijotée pendant de longues heures, ce qui rend ma texture légèrement compotée. Mes déclinaisons sont niçoises, provençales, occitanes et j’ai même une cousine éloignée en Italie appelée Caponata. Je suis, je suis, je suis… la ratatouille !

La recette de conserve de ratatouille maison

Commençons par un peu d’histoire… Voici en quelques lignes le récit de la naissance de cet emblème national de la cuisine familiale.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la création de la ratatouille est relativement récente. Elle date probablement du 18e ou 19e siècle, les légumes utilisés dans sa préparation (tomate, courgette, aubergine, poivron) n’étant jusqu’alors pas cultivés en France. L’aubergine n’est apparue qu’à la Renaissance, lorsque les importations venant d’Inde ont commencé. La courgette quant à elle n’a été introduite dans les cultures françaises qu’au début du 19e siècle. À l’origine, la ratatouille est un mets peu reconnu, considéré comme une recette du peuple, une cuisine des restes et parfois même nommée « soupe pour les rats » !

Emblème de la cuisine ménagère, la ratatouille est une conserve indispensable à avoir dans ses fonds de placard. Les conserves étant le moyen idéal pour mettre en bocaux les fruits et légumes lorsqu’ils sont en abondance au jardin en été, quelle meilleure recette donc à mettre en pots que celle-ci ? La version que nous décidons de vous présenter dans cet article est celle de la ratatouille traditionnelle niçoise.

Ingrédients

Pour cette version, vous aurez besoin de vous procurer les ingrédients suivants : aubergines, courgettes, poivrons, tomates, oignons, laurier, thym et ail. Votre cuisine respire déjà le soleil du Sud !

Pour 8 personnes environ :

  • 4 oignons
  • 4 gousses d’ail
  • 4 aubergines
  • 6 courgettes
  • 2 poivrons verts
  • 2 poivrons rouges
  • 1kg de tomates mûres
  • huile d’olive
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 branches de thym
  • 1 cac de sucre
  • sel et poivre

PRÉPARATION

La particularité de cette recette est que l’on commence toujours pas faire revenir les légumes individuellement avant de les faire mijoter tous ensemble.

Étape 1

Couper les aubergines en dés, les saler dans une passoire et les laisser dégorger 10 minutes. Les presser pour enlever l’eau et les faire revenir dans une marmite à fond épais avec de l’huile d’olive (n’oubliez pas d’être généreux sur l’huile). Laisser dorer les aubergines, environ 5 minutes et les débarrasser dans un plat.

Étape 2

On s’attaque ensuite aux courgettes. Les couper en dés et les faire revenir dans la marmite avec de l’huile jusqu’à ce qu’elles dorent. Débarrasser avec les aubergines.

Étape 3

Couper les poivrons en lanières, les épépiner et les faire dorer dans la marmite. Débarrasser dans le plat avec les courgettes et les aubergines.

Étape 4

Couper les tomates en quartiers (en ôtant le pédoncule), les oignons en lamelles et émincer l’ail. Dans la marmite avec un fond d’huile, faire revenir à feu doux l’oignon et l’ail. Une fois qu’ils se sont attendris, ajouter le reste des ingrédients et laisser mijoter environ 30 minutes sans couvrir.

Étape 5

Placer la ratatouille dans des pots Le Parfait Super jusqu’à 2cm du bord. Fermer les
pots avec un joint neuf. Procéder au traitement thermique 1h à 100°C. Si vous séchez sur le processus à mettre en oeuvre pour le traitement thermique, retrouvez notre antisèche ici !

La petite recette en plus de la Grange !

À la Grange, on aime bien varier les plaisirs et expérimenter de nouvelles recettes. Nous vous avions ainsi partagé notre interprétation de la ratatouille, aux accents asiatiques, dans cet article. Il est une autre recette que nous chérissons particulièrement et que vous pouvez retrouver sur nos étagères, c’est celle la caponata. Elle est délicieuse à déguster avec une part fraîche de focaccia. Place à la recette !

La recette de Caponata de Nina :

  • 2 courgettes
  • 2 grosse aubergines
  • 1 boite de tomates concassées ou 2 grosses tomates fraiches
  • 2 oignons rouges
  • 3 gousses d’ail entières avec ou sans leur robe
  • 1 cœur de céleri branche émincé
  • 1 petit bouquet de persil
  • 50g de câpres
  • 75g d’olives noires dénoyautées
  • 75g d’olives vertes dénoyautées
  • 3 cas d’huile d’olive
  • 1 cac sel
  • 1 cac poivre
  • 2 piments de cayenne
  • 1 bouquet garni thym et laurier
  • 1 cas de vinaigre de miel
  • 2 cas de sucre en poudre

 

Pour la cuisson, comme pour la ratatouille, Nina suggère de cuire les légumes séparément et de les assembler en fin de cuisson.

Rincer les câpres, les égoutter et les garder de côté.

Laver et couper les aubergines et les courgettes en petits dés. Placer l’aubergine dans un plat et saupoudrer de gros sel, laisser dégorger une demi-heure. Les placer ensuite dans une passoire, les rincer, les égoutter et sécher les cubes dans un torchon. Hacher le céleri et le persil. Dans deux poêles séparées, faire revenir d’un côté les aubergines de l’autre les courgettes dans l’huile d’olive. Dans une cocotte, faire revenir les oignons. Quand ils sont transparents, ajouter l’ail et le céleri. Ajouter enfin tous les légumes avec le bouquet garni, le sel, le poivre et les piments émiettés. Ajouter les tomates, le sucre, le vinaigre et le persil. Finir avec les olives, les câpres, et laisser compoter quelques minutes. Mélanger délicatement. Préparer les pots, mettre la caponata en pot et procéder au traitement thermique pendant 2 heures.

Apprendre à faire ses conserves à la Grange

La pensée d’un garde manger rempli de douceurs en bocaux vous fait rêver ? Notre atelier conserves et pickles est fait pour vous ! Guidé par Julie et Nina, vous explorerez le vaste monde de la pasteurisation à travers leurs recettes fétiches qu’elles vous partageront avec gourmandise toujours !

Cette recette vous a plu ?

N’hésitez pas à la partager sur Instagram
avec le #lagrangeauxsavoirfaire !

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire